Bigeard Le Film

Contribution publique à un projet de film long métrage sur la vie et l'oeuvre du Général Marcel Bigeard
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Ce forum est fermé, vu le désintérêt incompréhensible pour l'homme dont il était le centre.

Partagez | 
 

 La Fondation BIGEARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothy

avatar

Messages : 239

MessageSujet: La Fondation BIGEARD   Jeu 9 Juin - 21:15

Un ami vient de m'expédier ceci par iPhone ! Dans les mêmes moments un des membres du Chemin de Mémoire, plubliait un article identique, édité par l'Est Républicain

Une fondation au nom du général Bigeard

AFP
09/06/2011 | Mise a jour : 18:57

Une fondation Général Bigeard, destinée à "perpétuer l'oeuvre et la mémoire" du militaire disparu il y a un an, a été créée par sa veuve et sa fille en partenariat avec la Fondation de France, a-t-on appris aujourd'hui.

"La fondation Général Bigeard a pour objet de perpétuer l'oeuvre et la mémoire de Marcel Bigeard en s'attachant notamment à promouvoir auprès de la jeunesse les valeurs de courage et de fierté de la patrie, dans l'esprit du général", disent les membres fondateurs dans un communiqué. Parmi eux figurent notamment le colonel Jacques Allaire, compagnon d'armes du militaire, ainsi que le général Jean-Louis Brette, l'un de ses collaborateurs.

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing, dont Marcel Bigeard fut le secrétaire d'Etat à la Défense (1975-1976), a été nommé président d'honneur de la fondation. Le général Marcel Bigeard s'était notamment illustré en tant que commandant du 6e bataillon de parachutistes coloniaux lors de la bataille de Dien Bien Phu. Il avait résisté jusqu'à la chute du camp retranché, le 7 mai 1954, puis était resté six mois prisonnier de l'armée révolutionnaire Vietminh. Il avait également été une figure de la bataille d'Alger, bien qu'ensuite controversé pour avoir fait usage de la torture.

Mort le 18 juin 2010 à son domicile de Toul (Meurthe-et-Moselle), il voulait, selon son entourage, la dispersion de ses cendres sur Dien Bien Phu pour "rejoindre ses camarades tombés au combat". Ses cendres sont toutefois toujours en attente au crématorium de Nancy, en raison des raisons des réticences des autorités vietnamiennes. Selon le quotidien L'Est Républicain, elles pourraient être prochainement déposées au Mémorial des guerres d'Indochine à Fréjus (Var).
--------------------
Retrouvez le Figaro.fr sur votre mobile : http://www.lefigaro.fr
Téléchargez l'application iPhone du Figaro : Apple Store
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Admin
avatar

Messages : 594

MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   Ven 10 Juin - 15:55

Beaucoup d'irrégularités dans ce texte :

La premiere fondatrice est Me Anne-Marie Quenette, conseil juridique de la famille Bigeard, qui est la seule a avoir initie la fondation avec Madame Bigeard et sa fille, rejointe ensuite par M. Rene Guitton, ancien editeur du General, puis par M. le general Brette et M. le colonel Allaire, lesquels avaient propose au general Bigeard la creation d'une fondation deux ans avant sa mort. Le general leur avait opportunement repondu que l'on ne cree pas de fondations du vivant de la personne...

"en partenariat avec la Fondation de France" : non, la fondation est une émanation de la Fondation de France, dont elle fait partie au même titre que la Fondation Général de Gaulle, de Lattre de Tassigny, etc.

"Valéry Giscard d'Estaing a été nommé président d'honneur" : oui, mais la présidente en titre est Madame Gaby Bigeard, l'article pourrait le mentionner.

"bien qu'ensuite controversé pour avoir fait usage de la torture" : non. Combien de fois devra-t-on répéter que le général Bigeard n'a jamais appliqué la torture à qui que ce soit, même s'il la comprenait dans certaines circonstances (recherche des poseurs de bombes à Alger)

"'Selon le quotidien L'Est Républicain, elles pourraient être prochainement déposées au Mémorial des guerres d'Indochine à Fréjus" : non. Les pourparlers avec l'Ambassade du Vietnam ne sont pas closes.

EDIT 20/11/2012 Maintenant, elles sont closes. Les cendres du général Bigeard ont été transférées ce jour au Mémorial des Guerres d'Indochine de Fréjus.


Dernière édition par Didier le Mar 20 Nov - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Admin
avatar

Messages : 594

MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   Sam 2 Juil - 11:02

Ci-dessous communiqué de presse de création de la Fondation :

Revenir en haut Aller en bas
Didier
Admin
avatar

Messages : 594

MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   Sam 2 Juil - 14:56

(son service militaire, c'était en 36, pas en 39) Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Lothy

avatar

Messages : 239

MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   Sam 2 Juil - 22:29

Nous ne sommes plus à une ânerie près !
Dans "BIGEARD - l'hommage" les années durant lesquelles il est sensé avoir commandé le 3, sont totalemet fausses affraid Heureusement la suite de l'ouvrage est faite de courriers adressés à Gaby et Marie France, là au moins, il n'y a pas d'erreur !
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Admin
avatar

Messages : 594

MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   Mer 13 Juil - 8:55

Mon article de Wikipédia sur la Fondation :

La Fondation Général Bigeard, créée à Toul (Meurthe-et-Moselle, Lorraine) le 9 juin 2011, est un organisme privé et indépendant français, placé sous l'égide de la Fondation de France, qui a pour objet de perpétuer l’œuvre et la mémoire du général Marcel Bigeard (1916-2010) en s’attachant notamment à promouvoir auprès de la jeunesse les valeurs de courage et de fierté de la patrie selon l’esprit du général Bigeard (1).

Sommaire

1 Historique
1.1 Origines de la Fondation
1.2 Naissance de la Fondation
1.3 Liste des présidents
2 Valeurs
3 Missions
4 Fonctionnement de l’organisation
5 Notes et références
6 Liens internes
7 Liens externes

Historique
Origines de la Fondation

La Fondation Général Bigeard est une idée initiale du général Jacques Keller, qui fut président de la Fédération nationale des anciens des Forces françaises en Allemagne et en Autriche (AFFAA). Lors de la cérémonie annuelle de réanimation de la flamme du 12 janvier 2008, le général Keller s’est adressé au général Jean-Louis Brette, président d’honneur de l’AFFAA (avec le Président Valéry Giscard d’Estaing, le général Jean Combette et le général Bigeard). "Il faudrait peut-être penser à créer une fondation Bigeard", lui dit-il en substance(2).

Le général Brette a immédiatement pris contact avec le colonel Jacques Allaire, ami de longue date et très proche collaborateur du général Bigeard pendant plus de quinze ans. Celui-ci ayant émis un avis favorable, le général Brette et le colonel Allaire ont demandé un rendez-vous au général Bigeard pour en parler. Ce rendez-vous eut lieu à Toul le 10 juin 2008. Le général Bigeard a donné un accord de principe et mandaté par écrit le général Brette pour créer cette fondation.

Photo : Mandat de la main du général Bigeard.

Ce mandat reçu, le général Brette a contacté la Fondation de France qui lui a expliqué qu’une fondation ne pouvait être créée pour un tiers qu’après son décès, à moins que ce soit le tiers concerné qui fasse la fondation lui-même. Le général Bigeard, informé, a décliné l’offre et suggéré de reporter à plus tard la création de la fondation : "Peu importe - écrit-il au général Brette - cette histoire de fondation m’a permis de mieux vous connaître" (le général Brette avait été en 1958 stagiaire au Centre d’instruction à la pacification et à la contre-guérilla (CIPCG) de Philippeville, dirigé alors par le colonel Bigeard).

Le projet est donc resté en sommeil jusqu'au décès de Marcel Bigeard, le 18 juin 2010.

Peu de temps après les obsèques, le général Brette et le colonel Allaire ont contacté Gaby Bigeard, son épouse, pour évoquer la fondation. Celle-ci en a accepté immédiatement l'idée et confié le projet à la conseillère juridique de la famille Bigeard, Maître Anne-Marie Quenette, avocate à Toul(3).

Naissance de la Fondation

Le 9 juin 2011, après un an de travaux divers et complexes, la convention de création de la fondation a été signée conjointement au domicile du général Bigeard par Gaby Bigeard et Philippe Lagayette, président de la Fondation de France. Les autres membres fondateurs sont Marie-France Bigeard, fille unique du général et de son épouse, Maître Anne-Marie Quenette, le général Jean-Louis Brette, le colonel Jacques Allaire et Monsieur René Guitton, qui fut longtemps l’éditeur du général Bigeard(4). Le président Valéry Giscard d’Estaing est président d’honneur de la fondation(1).

Liste des présidents

Gaby Bigeard : 9 juin 2011 - 4 juillet 2011 (décédée)
Maître Anne-Marie Quenette, avocate : 5 juillet 2011

Valeurs

La Fondation Général Bigeard repose sur plusieurs valeurs fondamentales :

le courage
l’honneur
le patriotisme
le goût du dépassement de soi
l’esprit de service
la générosité

Missions

(texte en cours de finalisation)

Fonctionnement de l’organisation

La Fondation Général Bigeard est composée :

d’un conseil des Fondateurs
d’un conseil exécutif

Notes et références

(1) a et b « Une fondation au nom du général Bigeard », dans Le Figaro avec l'AFP, 9 juin 2011 [texte intégral [archive]]
(2) Entretien avec le général Brette le 5 juillet 2011.
(3) Michel Brunner, « Une Fondation Général Bigeard », dans L'Est républicain, 9 juin 2011 [texte intégral [archive]]
(4) Hervé Chabaud, « La fondation Général-Bigeard créée un an après sa mort », dans L'Union, 11 juin 2011 [texte intégral [archive]]

Liens internes

Reconnaissance d’utilité publique
Liste des fondations françaises reconnues d’utilité publique : voir à la lettre G

Liens externes

(fr) Site officiel de la Fondation de France
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fondation BIGEARD   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fondation BIGEARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bigeard Le Film :: Discussions après le travail-
Sauter vers: