Bigeard Le Film

Contribution publique à un projet de film long métrage sur la vie et l'oeuvre du Général Marcel Bigeard
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Ce forum est fermé, vu le désintérêt incompréhensible pour l'homme dont il était le centre.

Partagez | 
 

 Esprit du film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier
Admin
avatar

Messages : 594

MessageSujet: Esprit du film   Jeu 10 Mar - 7:48

Bonjour à tous,

Un internaute a demandé ici quels seraient les lieux montrés dans le film pour la période indochinoise.

Cette question appelle deux réponses.

a) ceux choisis librement par le réalisateur (non encore pressenti)

b) des lieux filmés "à ce jour", c'est-à-dire sans décors les faisant passer pour ce à quoi ils ressemblaient dans les années 50.

Pourquoi ?

Parce que la Production souhaite faire un film biographique sur l'homme que fut le général Bigeard, plus que sur le combattant. Si le général a été un si exceptionnel militaire, c'est peut-être avant tout parce qu'il exprimait dans tout ce qu'il faisait ses vertus humaines : l'honnêteté, le courage, la franchise, la générosité, l'abnégation, le souci de l'exemple, celui du travail bien fait, la recherche du dépassement de lui-même en tout et pour tout. "Il a bien fait toutes choses". Ce sont ces vertus que la Production souhaite montrer (en montrant aussi sa carrière de militaire, bien sûr, puisqu'elle a été toute sa vie ou presque, période politique mise à part).

En conséquence, l'esprit du tournage est - pour l'instant - le suivant :

1° dans les scènes intimes, seul le comédien jouant le rôle du général sera visible de face.

2° dans les scènes de combats, décès du Sergent/Chef Sentenac mis à part, et deux ou trois autres à choisir, on ne verrait à l'écran que des photos, avec en voix off le général décrivant le contexte de chacune, à partir de textes du livre strictement repris à la virgule près. L'idée est de ne pas faire un "film de guerre" comme le magnifique "Patton" de Franklin Schaffner (7 oscars).

3° toutes les autres scènes seront filmées soit en décors naturels pour accompagner un commentaire de photo (notamment en Indochine et en Algérie) soit en décors artificiels pour mettre suffisamment de mouvement dans le film, afin de ne pas le transformer involontairement en documentaire.

Tout cela est l'esprit du projet. Le film, c'est le réalisateur qui le... réalise, pas la Production Cool
Revenir en haut Aller en bas
 
Esprit du film
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bigeard Le Film :: Le projet de film (abandonné) :: Généralités sur le film-
Sauter vers: